Rythmes scolaires : bilan de la première année

L’année scolaire est maintenant écoulée.  Biot@Venir a écouté ceux qui la vivent cette réforme au quotidien.  Parents, enfants, enseignants, animateurs, intervenants, professionnels en lien avec l’école,… voici ce qu’ils en disent.

Entendu du côté des parents d’élèves

« La semaine est plus intense que l’an dernier car nous n’avons plus la coupure du mercredi. C’est dur pour mon enfant de se lever tous les jours à 7h30. Nous regrettons la soirée du mardi soir où tout le monde était plus détendu que le reste de la semaine ».

« Nos enfants vont à l’étude le soir. C’est la course tous les jours : école – TAP – étude – garderie. La semaine est longue. Tout s’enchaine et la fatigue se fait ressentir dès le jeudi ».

« La mise en place a été compliquée, en fonction de l’horaire on récupère notre enfant auprès des enseignants ou des animateurs. Ils n’ont pas de liste commune pour les personnes autorisées à venir chercher l’enfant et on a du mal à s’y retrouver. »

« Je regrette que le TAP soit payant. »

« Les animateurs manquent de moyens matériels (équipements sportifs) pour faire pratiquer des activités sportives aux enfants ».

« On manque d’informations sur les activités proposées aux enfants. La mairie n’arrive pas à nous fournir la liste des activités au début de chaque trimestre. »

 

Du côté des élèves

« Je ne peux pas aller à mon activité TAP du mardi car j’ai soutien scolaire à la même heure. C’est pourtant mon activité préférée. »

« L’an dernier le midi nous avions du matériel (ballons, cordes à sauter, cerceaux) et cette année il n’y en a plus et j’aimerais qu’on donne du budget à l’école pour s’acheter du matériel. »

« J’aimerais avoir une activité TAP le mercredi au lieu d’attendre dans la cour de 11h30 à 12h30. »

« J’adore le TAP, surtout les jeux sportifs. »

« Je trouve que l’école commence trop tôt, je suis fatigué le matin. »

« Ce que je préfère à l’école c’est le TAP car je fais des activités que j’aime avec mes amis. »

 

Entendu du côté des enseignants

« Les enfants sont plus réceptifs le matin. Le mercredi matin nous permet d’avoir une meilleure attention de la part des élèves. »

« Nous n’avons plus la coupure de la récréation de milieu d’après midi après laquelle les élèves étaient très excités et avaient du mal à se concentrer. »

« On sent que certains enfants accumulent de la fatigue. »

 

Entendu du côté des professionnels

« Certains intervenants nous ont laissés tomber et il a fallu se débrouiller dans l’urgence pour trouver des activités. »

Après une mise en place difficile et inégale dans les 3 écoles de la commune, la ville de Biot semble avoir trouvé son nouveau rythme scolaire. Néanmoins, parents, enseignants et professionnels continuent d’émettre de nombreuses critiques sur la réforme elle-même.

Pourquoi ne pas utiliser l’outil sondage du GUPII auprès des parents d’élèves en vue d’améliorer l’organisation sur l’année 2015/16 ?

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire