Biot « la créative » ne crée plus l’événement

La politique culturelle et événementielle à Biot ?… Un véritable chemin de croix !

Décidément quand ça ne veut pas ça ne veut pas ! 

Comment concilier le fait de faire de la culture et de l’événementiel un des piliers de l’attractivité de la commune quand force est de constater que les 124 jours d’animation annoncés sur la commune d’avril 2014 à mai 2015 auront donné si peu de résultats en terme de fréquentation et si peu de lisibilité sur l’image événementielle de notre ville.

L’été aura été tout aussi compliqué. En réalité, aucune cohérence dans les programmations, une impression confirmée de naviguer à vue, pas de fil conducteur, donnent sans doute aux visiteurs une impression pas très assurée de Biot.

Alors que nos voisines imposent leur marque, nous continuons à Biot à fournir une image floutée, troublée, voire maquillée… une image quasi virtuelle faite à renfort de communication visuelle qui cache une forêt bien décimée sur les sculptures monumentales des Capron.

Les contraintes de stationnement et un office de tourisme flambant neuf, mais si mal indiqué qu’une infime partie des touristes remontant des Bachettes s’y arrête,  font négliger une grande majorité de ceux qui parviennent au village désœuvrés, ne sachant quoi visiter, où aller et transformant les conseils de nos commerçants plus souvent en conseil touristique que commercial !

Sans aucun doute les nocturnes de l’art organisées par les commerçants les jeudis soir de  juillet et août auront quant à elles dynamisé les soirées estivales à Biot et redonné le sourire à nombre d’entre eux.

La recette n’est pas facile et l’équilibre difficile à trouver, mais est-ce en exposant au Grand Palais à Paris cinq de nos artistes Biotois, certes très talentueux, que les rues de notre village vont se repeupler ?

Espérons que les dernières stations du chemin de croix ne soient pas trop nombreuses car notre municipalité va devoir préempter de plus en plus de commerces et totalement passer à côté de sa (re)conquête si fièrement annoncée.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire